Nabeul n’a plus besoin de présentation ! Ses belles plages, son sable fin, sa nature verdoyante… mais aussi, son harissa ! Pour ceux qui ne le savent pas, la harissa, ce condiment bien tunisien a fait la réputation de cette région ! Cette ville balnéaire cultive des piments d’une saveur unique, mais surtout leur recette est incontestablement, la meilleure !

La recette magique

Il n’y a pas une, mais des recettes d’harissa nabeulienne. Chaque famille, pratiquement, a la sienne. Mais elles se rejoignent tout de même sur la nature des ingrédients. Il vous faudra du poivron rouge séché naturellement par le soleil, de l’ail, du carvi blond entier, du sel, de la menthe sèche, et certains rajoutent de l’anis vert. Après nettoyage des piments de leurs graines et avoir épluché l’ail, il suffit de mixer au hachoir à viande et rajouter les épices. C’est prêt !

La conservation

Le plus délicat avec la harissa de Nabeul, c’est qu’elle ne se conserve pas longtemps ; Pourtant, il est quasiment impossible d’en faire de petites quantités. La solution est donc d’utiliser une méthode de conservation pour rallonger sa durée de vie. Heureusement, une méthode naturelle existe. Il suffit de baigner votre harissa d’huile d’olive.

Comment la déguster ?

Attention, la harissa de Nabeul est souvent très forte et pimentée ; Vous devrez avoir les papilles solides ! En revanche, rien ne vous empêche de rajouter un tout petit soupçon dans vos plats pour rehausser le goût. Pour la petite histoire, sachez que la première fête du piment et de la harissa a été organisée à Nabeul du 13 au 15 novembre 2015 par l’Association pour la Sauvegarde de cette Ville (ASVN) et l’Association Tunisienne des Professionnels de l’Art Culinaire (ATPAC) et fut un vrai succès.

Leave your comment

Your email address will not be published.